Commission habillement : Compte rendu du 16 janvier 2023

Lundi 16 janvier 2023 se tenait la première commission habillement, avec 7 points à l’ordre du jour pour les Personnels de Surveillance.

► 1/ Retour sur les tests polo 2e génération

Ce polo est en maille Jersey double face (polyester à l’extérieur et coton à l’intérieur). La coupe a été revue avec un nouveau patronage qui est plus moulant que le précédent, le brillant s’estompe après les premierslavages et le raillage est mieux supporté avec les GPL.

Pour rappel 6 sites ont servi de test : Saint-Martin de Ré, CD Muret, CP Perpignan, PREJ Albi, CD Val-de- Reuil et les Collègues du Millénaire.

Malgré le manque de retour de ce test, puisque seules 23 réponses ont été enregistrées, le nouveau polo semble faire l’unanimité auprès des Personnels. La DAP valide ce polo qui était déjà en déploiement depuis juin 2022.

FO Justice souligne que de nombreux Personnels réclament le retour du polo 100% coton. L’ATIGIP nousrépond que ce choix est fait pour limiter l’abrasion, le coton aurait moins de tenue et boulocherait davantage.

► 2/ Proposition d’expérimentation de T-shirt pour les surveillants

Après maintes demandes portées par FO Justice depuis des années, soutenu par l’ensemble des autres

Organisations Syndicales, l’administration daigne enfin entendre notre demande relative au port du T-shirt.

Mais surprise, elle souhaite passer au préalable par une « phase d’expérimentation » d’une durée de 3 mois (juin, juillet et août 2023), qui concernera 10 sites (100 Collègues par site) dont la liste n’est pas encore arbitrée par la DAP. FO Justice ne comprend pas l’utilité de cette expérimentation puisque ce T-shirt équipe déjà les personnels ultramarins, et n’y voit qu’une perte de temps inutile. D’autant que le modèle retenu sera celui actuellement en dotation aux Personnels des outre-mer (170 gr en polycoton).

► 3/ Présentation d’un modèle de protège-cou en vue d’une expérimentation

Telle une huitre accrochée à son rocher, l’idée saugrenue du SPS de doter individuellement TOUS les Personnels d’un protège-cou, en plus du gilet pare-lames, semble suffisamment séduire la DAP pour qu’elle prenne l’initiative d’une expérimentation avec un prototype en kevlar qui préserverait des coups de lame… mais pas des coups de pic.

Après le gilet pare-lames imposé à tous les Personnels, FO Justice se positionne contre cette proposition. En effet, quelle sera la prochaine étape ? Après le protège-cou devrons-nous mettre des casques au moment de la prise de service ?

Malgré la réprobation de la CGT et le scepticisme de l’UFAP-Unsa, qui aujourd’hui milite pour la suppression de la note DAP imposant le port du GPL, commentant même le gilet comme « une belle connerie qui LUI (ndlr : JF Forget) est passée par la tête » …

La DAP souhaite toutefois mettre en place une expérimentation de cet équipement sur 3 établissements (àl’arbitrage de la DAP).

FO Justice a rappelé que les tenues pare-coups / tenues d’intervention de dernière génération étaient dotées d’un protège-cou. La DAP propose alors de répertorier l’ensemble des tenues et de généraliser le dispositif de protège-cou avec le même matériel que Condé sur Sarthe.

► 4/ Présentation d’un prototype de pantalon de surveillant avec double passant.

Ce pantalon est identique à celui que nous avons actuellement, auquel un double passant a été rajouté afin de pouvoir introduire une ceinture pour maintenir le pantalon, et de rajouter indépendamment le ceinturon garni des accessoires de travail.

Pour FO Justice ce prototype semble correspondre à la demande des agents. Seul bémol : les boutons pression ne semblent pas assez résistants au poids des ceinturons équipés. Nous demandons que la fixation soit renforcée pour une double pression ou une pression annulaire.

L’ATIGIP s’engage à nous faire une proposition sur ce point lors de la prochaine commission.

► 5/ Point d’information : retour test par l’ENAP du surpantalon d’intervention en cas d’incendie.

À la suite de la demande ancienne de FO Justice pour que les Collègues puissent disposer d’un surpantalon, en plus de la veste anti-feu, lorsqu’ils sont amenés à intervenir sur des feux de cellule, l’ATIGIP nous a présenté un modèle. Celui-ci a été testé par le département sécurité incendie de l’ENAP lors de scénario avec les élèves. Il n’en ressort que des points positifs : facilité à enfiler et bonne protection à la chaleur. Dotation et généralisation validées.

► 6/ Point d’information : présentation de la paire de gants AMG PRO améliorée, validée lors de la précédente commission.

Ce gant présenté tient compte des observations faites par les OS lors de la dernière commission. Ce produit est abouti, il a une bonne prise, et sera livré avec le porte gants. Cette paire de gants sera déployée pour tous dès cette année.

La DAP rappelle que le renouvellement se fait tous les 5 ans. FO Justice réclame un renouvellement tous les 2 à 3 ans maximum, question laissée en suspens encore à ce jour.

► 7/ Présentation d’une paire de chaussures en vue d’une expérimentation auprès d’une promotion d’élèves surveillants de l’ENAP

L’ATIGIP nous présente une paire de chaussures différentes de celles qui ont cassé nos talons, ressemblant à des Magnum, afin de lancer une expérimentation à l’occasion d’une sortie d’élèves surveillants.

Pour FO Justice il n’y a pas de sujet autour de ça, les Personnels se sont largement battus en 2018 pour une paire de pompes, les autres Organisations Syndicales semblant opposées à cette expérimentation, la DAP suit les OS et demande à l’ATIGIP d’abandonner ce projet.

► Questions diverses

FO Justice revient sur la demande de dotation de chaussures d’intervention « ADIDAS » pour les ESP. Promesse datée de 2018, la DAP s’était engagée à quantifier les besoins, la disponibilité du produit et le coût de cette demande. L’Administration s’engage à nous faire un retour pour la prochaine commission sur la faisabilité de cette demande.

► S’agissant des gilets tactiques COONEN : FO Justice souhaite savoir où en est le déploiement.L’ATIGIP nous confirme que les 2380 gilets tactiques seront déployés au cours de cette année 2023.

FO Justice rappelle à l’administration que les directions régionales et locales ne jouent pas le jeu quant aux GPL pour les Collègues féminines. La majeure partie d’entre elles reste entichée d’un GPL pour homme alors qu’un marché spécifique auprès de GK PRO avait été signé pour une dotation dédiée à la gent féminine. La DAP dit qu’un rappel sera fait.

Lire le communiqué 

Easysoftonic