Publié le Laisser un commentaire

Flash-inFO Mutations Basse-Terre : FO Justice intervient auprès du Directeur de l’Administration Pénitentiaire

Le Syndicat National Force Ouvrière Justice vous informe qu’après notre intervention auprès de la dap, nous avons confirmation que les 14 Collègues mutés à la MA Basse Terre lors de la dernière mobilité de surveillants, seront bien mutés au 1er juillet, délai de route pris.

Ces derniers seront mis à disposition du CP de Baie-Mahault en attendant la fin des travaux de la MA Basse Terre estimée à 7 mois.

Force Ouvrière Justice vous tiendra informés des suites.

Lire le communiqué 

Publié le Laisser un commentaire

Mobilité des Surveillants et Brigadiers : Ajout de postes pour la répartition des DISP

Le Syndicat National FO Justice vous informe que suite à notre

interpellation écrite et compte tenu de la situation sur les DISP de Bordeaux et de Toulouse, la DAP nous indique qu’elle va opérer une ventilation de 6 postes supplémentaires comme suit :

3 postes sur la DISP de Toulouse

2 postes sur la DISP de Bordeaux

1 poste sur la DISP de Lille.

La publication des postes pour la mobilité des Surveillants et Brigadiers devrait intervenir prochainement avec l’ajout de ces renforts.

Pour rappel, la réforme historique de FO Justice portera ses fruits dans les années à venir. Nous le voyons d’ores et déjà avec un nombre d’inscrits au concours de Surveillant en augmentation de plus de 70% !

Mais on ne peut que souligner une fois de plus la perte de temps depuis le mouvement de 2018, date à laquelle l’ensemble des autres organisations de la DAP ont bloqué notre projet, qui aurait pu aboutir et produire des effets aujourd’hui. À force de bloquer les choses, les postes que nous avons

perdu depuis tant d’années auraient pu être pourvus aujourd’hui et nous aurions les effectifs nécessaires pour travailler dans de meilleures conditions.

FO Justice vous tiendra informé des suites de ce dossier.

Lire le communiqué

Publié le Laisser un commentaire

Directeur de l’Administration Pénitentiaire : Nomination de M. CAUWEL Sébastien

Le Syndicat National FO Justice vous informe que par décret du 3 avril 2024, paru au JORF, Monsieur Sébastien CAUWEL, Administrateur de l’État, est nommé Directeur de l’Administration Pénitentiaire, à compter du lundi 8 avril 2024.

Le Syndicat National FO Justice souhaite la bienvenue à Monsieur CAUWEL, qui était jusqu’alors Directeur de l’ENAP.

Emmanuel BAUDIN, Secrétaire Général du Syndicat National FO Justice souhaite vivement remercier Monsieur Laurent RIDEL avec qui le dialogue social a toujours été franc et a permis la juste reconnaissance des Personnels pénitentiaires.

Laurent RIDEL a en effet été un acteur majeur de la réforme historique des Personnels de surveillance, réforme engagée après un long travail commun.

Lire le communiqué

Publié le Laisser un commentaire

DAP : Fonctionnement du CNER du CP Vendin-le-Vieil. Lettre ouverte au Directeur de l’Administration Pénitentiaire

Objet : Fonctionnement du CNER du CP Vendin-le-Vieil

Je me permets de vous adresser cette lettre ouverte pour vous alerter sur la situation du CNER du CP Vendin-le-Vieil.

En effet, depuis son ouverture en mars 2022, seulement 11 personnes détenues sont passées par le Centre d’Évaluation de la Radicalisation.

Lorsque Monsieur le Garde des Sceaux a présenté au Sénat la loi de lutte contre le terrorisme, le CNER de Vendin-le-Vieil était cité comme étant au cœur du dispositif de prévention de la récidive des personnes détenues pour des faits de terrorisme.

La circulaire de fonctionnement du CNER, datant du 4 avril 2022, est claire : « La commission pluridisciplinaire des mesures de süreté est saisie sur réquisition du procureur de la République antiterroriste et procede a l’évaluation de la dangerosite de la personne concemée et de sa capacité à se réinsérer. À cette fin, son président demande le placement de la personne concernée au sein du CNER, aux fins d’une évaluation pluridisciplinaire de dangerosité. Par conséquent, l’admission en CNER revêt « un caractère obligatoire » pour les publics possiblement visés par la mesure judiciaire. »

Force est de constater qu’après deux ans de fonctionnement du CNER, ce dernier n’a vu passer qu’un nombre dérisoire de personnes détenues dont la majorité a, par ailleurs, refusé de participer à l’évaluation, n’apportant par conséquent aucun élément probant pour le magistrat.

Fort logiquement, nous nous interrogeons sur la pertinence et l’efficacité de ce quartier au vu des résultats obtenus et de la difficulté à trouver des publics à évaluer.

Il est bon de rappeler que les détenus passés par le CNER ont déjà effectué un voire deux passages dans les différents

QER existants dans nos établissements, où les résultats des synthèses pluridisciplinaires de leur passage sont basés sur les mêmes critères d’évaluation de la circulaire CNER.

Après ce constat, il est légitime de se poser la question de la pertinence du maintien de ce quartier d’évaluation.

Nous voudrions également souligner la situation des personnels de surveillance formés et spécialisés dans l’évaluation de la radicalisation, qui sont au cœur du dispositif, mais se retrouvent la plupart du temps sans session d’évaluation pendant plusieurs mois, laissant un étage complet vide de tout détenu, alors que la situation de surpopulation de nos établissements atteint des records.

Les agents du CP Vendin-le-Vieil ne peuvent rester dans le flou et l’incertitude plus longtemps. Ils attendent un cap et une vision claire à long terme pour pouvoir mettre à profit toute leur expérience et leur expertise dans la lutte contre la radicalisation.

Étant certain de l’intérêt que vous porterez à cet état de fait, veuillez agréer, Monsieur le Directeur, l’expression de ma sincère considération.

Lire le communiqué

Publié le Laisser un commentaire

Amphi d’affectation de Brigadier-Chef encadrement : Invalidé pour partie

Le Syndicat National FO Justice vous informe qu’à la suite d’erreurs durant l’amphithéâtre d’affectation des Brigadiers-Chefs de la filière Encadrement, qui s’est tenu le mercredi 20 mars 2024, la DAP a décidé de procéder à une nouvelle campagne d’affectation.

Ce nouveau choix se fera de façon dématérialisée à partir du 56ème lauréat. Les 55 premiers Collègues affectés ne sont pas concernés par cette mesure.

L’ensemble des Personnels lésés sera contacté par la DAP dans les prochains jours.

FO Justice réaffirme que cette gestion est inacceptable.

Ce sont les Personnels et leurs familles qui subissent les conséquences de ces erreurs de gestion.

FO Justice vous tiendra informés des suites de ce dossier.

Lire le communiqué

Publié le Laisser un commentaire

Complément forfaitaire : Monitorat, moniteur de sport et régisseur

Le Syndicat National FO Justice vous informe que la DAP nous confirme, après plusieurs sollicitations et courriers de notre Organisation, que les arrêtés permettant le paiement du complément forfaitaire revalorisé pour les Collègues Moniteurs de sport, Moniteurs et Régisseurs vont être pris dans les prochains jours.

En effet, ces différentes augmentations, bien que prévues dans les deux derniers Projets de Loi de Finances du ministère de la Justice, ont pris du retard en l’absence de la validation par la Fonction Publique.

FO Justice vous tiendra informé des suites de ce dossier ainsi que de sa mise en paiement effective.

Lire le communiqué

Publié le Laisser un commentaire

Agitateurs de Pacotille et Vendeurs de Rêves… La fin de la récréation va bientôt sonner !

POINT PAR POINT, FO JUSTICE CONTINUE D’AVANCER !

Conformément à nos engagements, nous pouvons désormais l’annoncer : les Commandants qui n’opteront pas pour l’intégration dans le corps de catégorie A verront leur IFO revalorisée, spécifiquement au regard des responsabilités exercées. En d’autres mots, à l’instar des officiers de catégorie A, leur IFO va doubler progressivement durant les 3 années à venir.

Que ce soit dit: nous ne laisserons personne s’octroyer le fruit du travail que NOUS menons depuis de longs mois ! Mais, pensez-vous réellement que les personnels sont dupes ?

  • Aux vendeurs de rêve, représentants du Corps de Commandement de l’UFAP, pensez-vous vraiment être crédibles en revendiquant l’octroi d’une prime de 800 € par mois pour chaque officier ? Soyons sérieux et réalistes… Votre démagogie fait offense aux capacités de discernement de nos collègues.
    Dans la continuité de vos contradictions, comment pouvez-vous oser vous attribuer la revalorisation des montants de l’IFO de manière pluriannuelle, alors même que vous avez voté CONTRE la réforme lors du CSA-Ministériel ?
    Et que dire de vos qualificatifs utilisés pour définir le futur grade de CAPITAINE : « cimetière » ou encore « tombeau » ? Puisque vous affichez un tel mépris pour cette réforme, si nauséabonde à vos yeux, nous vous mettons au défi d’opter pour le maintien de votre statut actuel.
  • Aux agitateurs de pacotille, représentants du Corps de Commandement de la CFDT, vous créez et alimentez une polémique sans fondement via les boites mails justice.
    Attention au respect de la charte d’engagement informatique !
    Pourquoi ne pas profiter plutôt de votre liste de diffusion pour informer nos collègues des modifications statutaires concernant les CAP ? Pourquoi ne pas leur expliquer que les agents appartenant au nouveau corps de catégorie A relèvent désormais de la CAP n°7… CAP dans laquelle vous n’avez aucune représentativité ? 

    Dites-leur clairement que la CFDT, désormais, ne siégera plus pour représenter et défendre le Corps de Commandement !

Cette réforme, c’est FO Justice seul qui l’a négociée et obtenue. Alors, de grâce, pour sa mise en œuvre, laissez-nous faire et faites-nous confiance.

 

FO Justice peut s’enorgueillir de ne n’avoir jamais failli à sa parole, de n’avoir jamais trahi les personnels. Tout le monde ne peut pas en dire autant…

Mais la campagne de calomnie orchestrée contre cette réforme, négociée et obtenue par FO Justice seul, touche à sa fin. Depuis l’ouverture des négociations, FO Justice n’a rien lâché, FO Justice a tenu le cap en réussissant à obtenir des avancées significatives, point par point, pour l’ENSEMBLE des personnels.

Les feuilles de paye vont parler…. et elles ne mentent pas… ELLES !

Enfin, au-delà de ces avancées, FO Justice aura réussi à reconstruire une véritable chaîne de commandement, réunissant à nouveau tous les officiers dans ce nouveau Corps, qui avait été dissout par un plan de requalification au rabais.

L’heure de la migration et du départ des agitateurs a sonné !!!

Lire le communiqué

Publié le Laisser un commentaire

Densité Carcérale : Réponse du Garde des Sceaux !

Le 7 février dernier*, FO Justice saisissait le Garde des Sceaux afin de l’alerter sur l’état préoccupant de la densité carcérale dans nos établissements, et de ses conséquences catastrophiques pour la sécurité et les conditions de travail des agents.

Depuis, FO Justice œuvre dans l’ombre et sans relâche sur ce dossier majeur, craignant le pire pour les mois à venir, à l’approche des JOP.

Sensibilisé par nos alertes, le Garde des Sceaux en prend acte au travers de cette réponse, affirme être parfaitement conscient de cette situation, et s’engage à nous faire part très prochainement des actions en cours et à venir.

FO Justice attend plus que des annonces. Ce sont des mesures fortes et à effet immédiat qu’il convient de mettre en œuvre !

(*) : Courrier adressé au Garde des Sceaux, ministre de la Justice le 7 février 2024

Lire le communiqué 

Publié le Laisser un commentaire

Flash-inFO : Élaboration du TA de Major Filière Encadrement – Session 2024

FO Justice vous informe de l’élaboration du Tableau d’Avancement pour l’accès au grade de Major pénitentiaire au titre de l’année 2024 – Filière Encadrement.

  • Le nombre de promotions au grade de Major pour cette voie au titre de l’année 2024 s’élève à 3.
  • Les propositions d’avancement sont à transmettre au bureau de la gestion des personnels avant le 25 mars 2024. à l’adresse suivante : posad-ps.dap-sa-rh-rh4@justice.gouv.fr
  • Les résultats seront publiés à compter du 08 avril 2024.

Peuvent être promus Major par voie d’inscription au choix sur le tableau annuel d’avancement, les Brigadiers-Chefs filière encadrement ( ex 1ers Surveillants) qui comptent, au 1er janvier de l’année au titre de laquelle le TA est arrête, douze ans de services effectifs dans le grade..

Pour rappel, ce tableau d’avancement ne concerne pas les promotions à faire dans le cadre du passage de l’ensemble des 1ers Surveillants au grade de Major filière Encadrement, prévu dans la réforme historique de FO Justice. Ces promotions vont faire l’objet d’un autre processus de promotion dans l’année.

Lire le communiqué