Prison d’Albi : Rectificatif

Comme d’habitude à l’approche de chaque élections professionnelles certaines OS qui restent silencieuses sur les problèmes de nos structures se réveillent soudainement et le vide de leur bilan les obligent à s’inventer des avancées pour séduire l’électeur.

Le dernier tract de l’entente CGT-SPS en est un bon exemple.

Voyons leur réunion avec la direction du 17 octobre :

-la note du contrôle des camions : FAUX, la version 2 n’a jamais été acceptée en CTS quelques jours plus tôt (PV à l’appui), elle n’était même pas à l’ordre du jour. Vous avez demandé le retour à la V2, sachez que c’est donner une tache supplémentaire à des agents qui en plus de vivre dans un cagibi, cumulent le plus de postes dans notre établissement. Demander à faire cumuler 5 postes simultanément pour 1 agent c’est là vôtre prévention des risques psycho-sociaux ??? Vous êtes sérieux ???

-la clé des bureaux : FAUX, cela a été obtenu lors du CTS du 4.10.2022 par les OS représentatives avec en plus un retour camera pour le A1er (PV à l’appui).

-l’urgence sanitaire : FO Justice est intervenu l’année dernière auprès du CHSCT-D pour faire constater et notifier le délabrement la PEP (PV à l’appui). Pour rappel un groupe de travail a eu lieu le 13 avril 2022 où a été présenté les futurs PEP-vestiaire du personnel-salle de repos et zone administrative, il fallait peut être venir… Pour info ces locaux ne datent pas du 19e siècle mais de seulement 2010 et à la demande des OS représentatives, ils ont fait l’objet de petites rénovations depuis leur mise en service et d’un contrat de nettoyage avec une société privé.

-la future PEP : FO a donné la réponse au même CTS (PV à l’appui)

Cette tentative tardive de s’octroyer un bilan est plutôt hasardeuse et mensongère, et « charger » certains personnels c’est du syndicalisme à géométrie variable…. Mais peut être que leur syndicalisme est intéressé…

Abraham Lincoln écrivait : » Aucun homme n’a assez de mémoire pour réussir dans le mensonge »

Easysoftonic