Publié le Laisser un commentaire

Prison de Villenauxe-la-Grande : AGRESSION – Le Calvaire continue – Vol 2

Ce vendredi 10 novembre 2023 à 5H50, l’alerte a été donnée au QHB. Notre usager du service public était mécontent car le service de nuit a fait son travail de contrôle d’intégrité de la personne détenue lors de la dernière ronde, il a comme à son habitude bouché son œilleton, le 1er surveillant a donc ouvert la porte comme le prévoit le protocole pour vérifier l’intégrité de notre usager. S’en sont suivies des insultes, à savoir que nous sommes « des fils de pute, puis qu’il fallait arrêter de taper à la porte, je m’en bats les couilles de votre ronde, venez dans ma cellule si vous êtes des hommes. » A l’ouverture de la porte, il faut préciser que notre usager du service public a foncé sur nos collègues pour en découdre ! le 1er surveillant a pris en pleine figure la porte de la cellule.

Lorsqu’ils ont voulu refermer la porte, un collègue s’est coincé la main dans l’encadrement de porte ce qui a occasionné des blessures, notre collègue s’est vu prescrire une ITT de 7 jours.

Monsieur le Directeur, il est important de vous rappeler qu’il est intolérable, inacceptable qu’une personne détenue s’en prenne au personnel Pénitentiaire. Nous apprenons qu’il a écopé de 15 jours de quartier disciplinaire, les 30 jours auraient été les bienvenus par rapport au passif de ce détenu.

Cette personne détenue n’a plus sa place au sien de notre établissement, il a à son actif pas moins de 19 CRI pour violences verbales et physiques envers les personnels. est inacceptable d’avoir un agresseur de personnel parmi nous, Monsieur le Directeur attendez-vous peut-être qu’il y ait un incident plus grave pour réagir et prendre les bonnes décisions car aujourd’hui à part nous sortir de plus en plus de notes de service alambiquées, nous commençons à en avoir par-dessus la tête. L’établissement est en train de couler et par votre action vous contribuez au malêtre des agents que vous devez protéger, cela fait partie de vos missions.

Par cette décision laxiste, vous donnez un message à toute la population pénale, les détenus peuvent faire ce qu’ils veulent aux personnels pénitentiaires sans être inquiétés !

Le bureau local FO n’arrête pas de répéter constamment les mêmes choses.

Nous en avons assez de souhaiter un prompt rétablissement à nos collègues qui paient le prix fort quotidennement d’une population pénale de plus en plus agressive, irrespectueuse envers les personnels qui œuvrent tous les jours au bon fonctionnement de l’établissement. Monsieur le Directeur nous attendons encore votre appui indéfectible, dans l’expectative, nous avons de quoi lire avec toutes les notes de services qui sont à notre disposition !

Le bureau local FO Justice tient à féliciter le professionnalisme des agents, souhaite

Lire le communiqué

Publié le Laisser un commentaire

Prison d’Osny : De nouveau une violente Agression au sein de notre établissement !

Le jeudi 16 Novembre 2023 vers 14h45 sur le bâtiment A2 dans l’ail Est, une des nôtres a été victime d’une ignoble agression de la part d’un détenu dans l’exercice de ses missions régaliennes.

En effet, le pensionnaire lui a asséné un coup de tête, suivie de coups de poings d’une extrême violence entrainant la chute de la collègue comme dans un ring de boxe !!!

Ce geste a entrainé une perte de connaissance, des fractures de la pommette, fracture du crâne.

La maitrise de ce forcené a été particulièrement difficile.
Cette résistance montre bien sans aucune ambiguïté sa détermination et sa préméditation à en découdre avec « le personnel de surveillance !!! »

Force Ouvrière attire l’attention de la direction sur les faits, il s’agit d’un profil extrêmement violent qui nécessite une prise en charge spécifique.

Force Ouvrière souhaite un prompt rétablissement à notre collègue et la soutient dans les démarches administratives.

Fo justice demande à la direction que la mesure disciplinaire soit proportionnelle à la violence de l’acte. Nous attendons une réponse pénale à la hauteur des actes !

Lire le communiqué

Publié le Laisser un commentaire

Prison de Troyes Lavau : Programme de fin d’année pour les personnels DÉTENUS…

Alors que le mois de novembre semble bien entamé, les personnels de surveillance et les premiers surveillants ne connaissent toujours pas leur service.

OUI ! En effet, un programme a été fait mais pas pour les agents.

Un comble tout de même, lorsque l’on sait qu’après la fermeture forcée de Clairvaux, les agents n’ont toujours pas été indemnisé, et ce depuis le mois de juin.

Arrive bientôt la fermeture forcée de Hennequin, et personne ne sait aujourd’hui ce qu’il va en être demain…..

Le jour ‘J’ du transfert approche

Celui-ci pourrait prendre autant de temps que l’élaboration de nos conditions de vie, c’est peu dire :

  • Les affectations des 1° surveillants, leur service doit tomber maintenant !
  • le personnel, dans l’ensemble, doit pouvoir programmer sa vie personnelle jusqu’à la fin de l’année maintenant !
  • la PRS doit être payée maintenant !

Lire le communiqué 

Publié le Laisser un commentaire

“Prime de Roulement” – Des Avancées…

Le 19 mai 2023, dans une lettre ouverte, FO Justice sollicitait Monsieur le Directeur de l’Administration Pénitentiaire au sujet du versement du complément forfaitaire de l’indemnité pour charges pénitentiaires.

Ce complément, d’un montant de 300€, communément appelé « prime de roulement » est versé au mois de juin aux agents en service de roulement, satisfaisant aux 4 critères cumulatifs (Travail en contact avec la population pénale, Cycles de travail en horaires décalés, Services de jour comme de nuit, Services incluant des dimanches et jours fériés).

FO Justice demandait alors l’extension de son versement aux agents PCSE, ASE et ESP.

FO Justice a été partiellement entendu puisque le DAP a donné des consignes pour que le complément forfaitaire soit versé aux agents affectés dans l’ensemble des pôles centralisateurs de surveillance électronique, et ce de manière rétroactive depuis 2020.

Cette régularisation devrait intervenir sur la paie du mois de décembre 2023.

FO Justice se félicite de cette victoire et continue de militer pour le versement du complément forfaitaire en faveur des ASE et des ESP !

Lire le communiqué

Publié le Laisser un commentaire

PROMOTION des Agents TH – Application de la Loi de 2019

Dans le cadre de la négociation du nouvel accord égalité professionnelle 2024-2026 du ministère de la Justice, les organisations professionnelles représentatives étaient réunies à la DAP le jeudi 9 novembre 2023 en présence du secrétariat général, des représentants de la DAP et de la PJJ.

FO Justice est la seule organisation syndicale à avoir abordé le sujet de l’article 93 de la loi n°2019-828 du 6 août 2019 de transformation de la fonction publique, ainsi que la mise en œuvre des LDG 2021-2023.

L’article 93 prévoit en effet, sous certaines conditions, la possible accession à un corps ou cadre d’emploi de niveau ou de catégorie supérieur, par la voie du détachement, pour les fonctionnaires en situation de handicap.

La question posée par notre seule organisation est très simple : « Comment ce dispositif est-il décliné et mis en application au sein de notre ministère ? »

Plusieurs personnels potentiellement éligibles à ce dispositif restent en attente de réponses à ce sujet, réponses que n’a pas été en mesure de nous apporter le Secrétariat général lors de cette réunion.

FO Justice exige que ce sujet soit rapidement pris à bras le corps et qu’enfin soit mise en œuvre cette modalité d’avancement au sein du ministère de la Justice.

Lire le communiqué 

Publié le Laisser un commentaire

Prison de Châteaudun : Centre de Détention ou Centrale ?

Notre Centre de Détention serait-il devenu une centrale ?

Depuis l’arrivée d’un DPS le 31 octobre 2023 on pourrait le croire.

Ce profil extrêmement lourd avec un panel de procédures pour évasions, prise d’otages, qui ne sont pourtant qu’une infime partie de son parcours carcéral, n’a pas sa place dans notre établissement !!

Cette arrivée met une nouvelle fois la sécurité de notre établissement en péril.

1 : Notre Centre de Détention n’est pas muni de miradors !

+

2 : Notre Centre de Détention n’est pas muni de caméras dans les promenades du QI !

+

3 : Notre Centre de Détention n’a aucun filin de sécurisation ni mâts anti-hélicoptères !

=

Notre Centre de Détention n’a pas les moyens matériels et humains pour une prise en charge de ce type de pensionnaire !

Que répondra notre administration à ses personnels du Centre de Détention si un drame se passait au sein de notre établissement ?

Le fantôme d’un incident majeur à venir est plus que présent dans les esprits de vos personnels.

FO Justice Châteaudun demande à ce que des dispositions immédiates soient prises afin que ce profil inadapté reparte illico vers une détention en adéquation avec son profil pénal.

Lire le communiqué