Prison de Villenauxe-la-Grande : AGRESSION – Le Calvaire continue – Vol 2

Ce vendredi 10 novembre 2023 à 5H50, l’alerte a été donnée au QHB. Notre usager du service public était mécontent car le service de nuit a fait son travail de contrôle d’intégrité de la personne détenue lors de la dernière ronde, il a comme à son habitude bouché son œilleton, le 1er surveillant a donc ouvert la porte comme le prévoit le protocole pour vérifier l’intégrité de notre usager. S’en sont suivies des insultes, à savoir que nous sommes « des fils de pute, puis qu’il fallait arrêter de taper à la porte, je m’en bats les couilles de votre ronde, venez dans ma cellule si vous êtes des hommes. » A l’ouverture de la porte, il faut préciser que notre usager du service public a foncé sur nos collègues pour en découdre ! le 1er surveillant a pris en pleine figure la porte de la cellule.

Lorsqu’ils ont voulu refermer la porte, un collègue s’est coincé la main dans l’encadrement de porte ce qui a occasionné des blessures, notre collègue s’est vu prescrire une ITT de 7 jours.

Monsieur le Directeur, il est important de vous rappeler qu’il est intolérable, inacceptable qu’une personne détenue s’en prenne au personnel Pénitentiaire. Nous apprenons qu’il a écopé de 15 jours de quartier disciplinaire, les 30 jours auraient été les bienvenus par rapport au passif de ce détenu.

Cette personne détenue n’a plus sa place au sien de notre établissement, il a à son actif pas moins de 19 CRI pour violences verbales et physiques envers les personnels. est inacceptable d’avoir un agresseur de personnel parmi nous, Monsieur le Directeur attendez-vous peut-être qu’il y ait un incident plus grave pour réagir et prendre les bonnes décisions car aujourd’hui à part nous sortir de plus en plus de notes de service alambiquées, nous commençons à en avoir par-dessus la tête. L’établissement est en train de couler et par votre action vous contribuez au malêtre des agents que vous devez protéger, cela fait partie de vos missions.

Par cette décision laxiste, vous donnez un message à toute la population pénale, les détenus peuvent faire ce qu’ils veulent aux personnels pénitentiaires sans être inquiétés !

Le bureau local FO n’arrête pas de répéter constamment les mêmes choses.

Nous en avons assez de souhaiter un prompt rétablissement à nos collègues qui paient le prix fort quotidennement d’une population pénale de plus en plus agressive, irrespectueuse envers les personnels qui œuvrent tous les jours au bon fonctionnement de l’établissement. Monsieur le Directeur nous attendons encore votre appui indéfectible, dans l’expectative, nous avons de quoi lire avec toutes les notes de services qui sont à notre disposition !

Le bureau local FO Justice tient à féliciter le professionnalisme des agents, souhaite

Lire le communiqué