Prison de Paris-la-Santé : Scandale ! Nos bleus trainés dans la boue !!!

Nous sommes scandalisés et c’est peu de le dire d’apprendre comment nos collègues ont pu être traités par la justice sous les simples dires d’une personne détenue !!!

C’est à se demander à quoi sert de prêter serment si notre parole pèse moins que celle d’une personne détenue. Nous avons une fois encore la douloureuse sensation que l’on veut se faire du bleu et que nous sommes bien peu protégés dans nos métiers…

Doit-on encore rappeler dans quelles conditions désastreuses nous exerçons nos missions en termes de surpopulation et de manque d’effectifs…Maintenant nous allons aussi faire les frais d’une justice à charge qui n’hésite pas à nous mettre en garde a vue sur les déclarations d’un détenu sans autres éléments probants comme par exemple une vidéo ou même a minima de constations médicales…

Imaginez, le choc psychologique provoqué par une garde à vue pour les agents et leurs familles ! Comment reprendre le travail sereinement après cela !!!

Nous aimerions et se serait la moindre des choses, la même célérité pour nos collègues agressés, faut-il rappeler que des collègues avec des ITT ont vu leurs affaires classées sans suite par le parquet…

Nous apportons notre soutien plein et entier à nos collègues en nous portant partie civile si besoin et nous sommes prêt sur Paris la Santé à déposer les clefs avec l’ensemble des personnels, nous verrons s’ils font mieux que nous !!!

Il est inutile de rappeler ici que nous ne cautionnons aucune violence gratuite à l’égard des personnes dont nous avons la garde, nous sommes des professionnels et nous comptons bien avoir le respect qui nous est dû !

Raz le bol de ce déni de présomption d’innocence, de ces pratiques d’investigations violentes et irrespectueuses !!!

Nous en appelons au soutien clair et sans ambigüité de notre administration ça suffit cette justice pro-détenus !

Soyez fier de vous chers collègues vous avez toute notre admiration et nous le savons la reconnaissance de la société pour le travail difficile mais tellement nécessaire au bon fonctionnement de notre république !!!

Lire le communiqué