Prison de Casabianda : ATIGIP … “Acte6”, “causez toujours, vous m’intéressez..”

Du fait de plusieurs manquements à la sécurité et aux normes d’hygiène sanitaire de la part de la RIEP de Casabianda, une réunion pour rappeler les règles de sécurité pénitentiaire, s’est tenue entre l’Administration, la Directrice du CD, ainsi que le responsable National de l’ATIGIP, accompagné du contractuel responsable de la RIEP de Casabianda.

Trés bonne initiative …

Cette réunion s’est si bien déroulée ( apparement ! ) que quelques jours après, lors d’un contrôle des agents, accompagnés de gradés, ces personnels ont découvert au milieu de la bergerie N°2, des chèvres dans un enclos, appartenant à un privé !!!

…et de surcroit sans aucune autorisation de la Direction du CD !!

Force est de constater que la suite de cette réunion reste une fois de plus inefficace…

FO Justice s’interroge et exige des explications sur

– Les problèmes sanitaires que cela peut engendrer ?

Surtout après le scandale « sanitaire » du contractuel responsable de la RIEP, vis à vis d’un agent et d’un Officier qui étaient rentrés dans la porcherie, «sans l’autorisation de ce responsable » faire un contrôle.

– De quelle façon sont rentrés ces animaux ? Par un chemin détourné ?

La finalité de ce nouveau manquement, c’est ce que FO Justice a déjà déclaré : «La RIEP du CD Casabianda travaille comme un électron libre, en se permettant tout et n’importe quoi » snobant jusqu’à la Direction locale !

Lire le communiqué