Prison de Saint-Maur : Grave agression à la Maison Centrale

Lundi 18 Juillet aux alentours de 16h,

L’un de nos collègues a été violemment et lâchement agressé par la personne détenue K….. Dans les escaliers du bâtiment B lors de la mise en place des promenades.

Une agression gratuite une fois de plus.

L’agent n’a fait que son travail, ce qui comme toujours n’a pas plu à notre courageux et respectable pensionnaire.

Une tension était déjà présente à l’étage mais le déchaînement de violence a eu lieu dans les escaliers lors de la mise en place des promenades et notre collègue à reçu plusieurs coup de poings au visage après avoir été copieusement insulté, son sang-froid et son professionnalisme lui ont permis ainsi qu’aux renforts présents de maîtriser le forcené.

La mise en prévention a été immédiate.

Nous tenons à apporter tout notre soutien à notre collègue qui dès le lendemain était présent à l’appel pour la prise de service, ce qui montre bien son implication et son courage.

FO demande une sanction immédiate, exemplaire et sans appel, une agression c’est 30 jours…et après son QD à Saint-Maur, nous demandons également un transfert immédiat de cet énergumène qui pense avoir tous les droits et surtout celui de s’en prendre physiquement à un agent dépositaire de l’autorité publique.

Nous disons stop, les personnels de l’administration pénitentiaire ne sont pas des punching-balls pour personnes détenues qui ne savent pas contrôler leurs nerfs et leurs frustrations.

Un quart d’heure de soutien a été fait ce matin afin de dénoncer en haut lieu cette séquence intolérable.

FO souhaite féliciter et remercier les agents de tout corps et de tous grades qui par solidarité ont tous participé à ce retard de prise de service.

Lire le communiqué

Easysoftonic