Prison de Lyon-Corbas : Cas désespéré à la MAF

Elle est connue de tous les services de la MALC.

Eh oui, on parle bien de la détenue B… escorte 2, condamnée pour outrage, violence sur PDAP, dégradation et détérioration de bien d’autrui, qui pourrit la détention de la MAF et les différents services qui s’occupent d’elle. Pour résumer :

– Manipulations, Menaces, insultes, dégradations, tapages, violences, tentatives de suicide (il y a eu pendaison et feux de cellule), trafics, crachats et tout ça envers les personnels sont son quotidien.

– Un nombre impressionnant de cellules dégradées et brûlées

– Extractions multiples de jour comme de nuit souvent pour rien, car elle refuse les soins à son arrivée aux urgences.

– Problématique psychiatrique avec traitement en cours.

– Incompatible au QD, donc pas de sanctions

– Monopolise les personnels en permanence au détriment du reste de la détention.

On attend qu’elle batte des records de fautes disciplinaires pour agir ?

Les collègues et les services médicaux n’en peuvent plus, ils sont à bout.

Qu’attendons-nous pour la faire partir dans un établissement pour peine ?

Que les collègues aillent à la faute sous la pression de la gestion de cette sauvageonne.

Non, cela suffit. Elle doit partir, même si certains établissements pour peine n’en veulent pas. Chacun doit prendre ses responsabilités.

FO JUSTICE exige une affectation immédiate en établissement pour peine ou son transfert vers un autre établissement.

FO JUSTICE demande à la direction interrégionale de faciliter son départ de la MALC.

FO JUSTICE félicite l’ensemble des personnels pour leur gestion au quotidien, et leur apporte tout son soutien.

Easysoftonic