Prison de Grenoble-Varces : Nouvelle agression

Les étés passent et se ressemblent sur Grenoble. Cette équation se renforce chaque été, sans que nous ne parvenions à la résoudre.

Hier, ce problème mathématique s’est encore vérifié. A la remontée de promenade, un détenu du 3e étage refuse de réintégrer pour un mécontentement avec son codétenu.

Refusant d’écouter les solutions apportées par les collègues présents. Le détenu s’échauffe alors, ne laissant d’autres alternatives aux collègues présents que d’user de la force nécessaire pour maîtriser l’individu récalcitrant. Durant la maîtrise le détenu réussi à assener un coup de tête au 1er surveillant. À la suite de quoi, le détenu sera, non sans se débattre, conduit au QD.

Notre collègue, suite à une IRM, passera la nuit à l’hôpital en observation, héritant, pour avoir exercé son métier d’une petite hémorragie temporale, et d’une énorme bosse sur le côté du front.

Le syndicat local FO JUSTICE, exige la plus grande sévérité, une peine de QD maximale pour ce détenu, pour agression sur un personnel.

Le syndicat local FO JUSTICE, souhaite un prompt rétablissement à notre collègue, et se tient à sa disposition pour l’accompagner dans ses démarches.

Le syndicat local FO JUSTICE, dénonce les conditions de travail, liées au manque de personnel, couplées aux fortes chaleurs.

Lire le communiqué

Easysoftonic