Prison de Châlons-en-Champagne : EVASION. Félicitations aux personnels

Ce matin, un peu après 9H, et alors qu’il était sur la cour de promenade, un détenu, arrivé sur la maison d’arrêt il y a quelques semaines par Mesure d’ordre et de sécurité, a réussi à quitter l’enceinte de l’établissement.

Après avoir escaladé le grillage, il s’est retrouvé sur le toit de l’infirmerie. Puis, en se servant d’une gouttière, il s’est hissé jusqu’au toit du bâtiment 1ere division. De la, et suite a un improbable saut de l’ange, il a atterri dans le concertina du mur d’enceinte, se blessant sérieusement en essayant de s’en extirper.

Après un ultime saut 6 mètres plus bas, il s’est retrouvé dans l’avenue de Sainte Menehould, et s’est tout de suite mis à prendre la fuite.

Son périple n’aura été heureusement que de courte durée, puisqu’il a été arrêté quelques minutes plus tard par la Police, bien aiguillée par un échange permanent avec l’établissement.

Le Bureau Local FORCE OUVRIERE tient à féliciter l’ensemble des agents présents ce matin, qui, par leur professionnalisme, ont contribué à ce que cette évasion soit très rapidement circonscrite.

Que ce soit la réactivité de l’agent surveillance promenade, le sang froid des agents qui ont dû intervenir armés dans le chemin de ronde, ou encore l’encadrement qui a su mené les opérations avec maîtrise, tous méritent de recevoir rapidement un Témoignage Officiel de satisfaction.

Le Bureau Local FORCE OUVRIERE demande à ce que cet acte soit sanctionné lourdement, tant pénalement que disciplinairement, mais également à ce que l’individu soit transféré dés la fin de sa garde à vue vers un autre établissement.

Enfin, alors que les effectifs agents ne nous permettent plus de tenir une couverture des postes à 100% et de travailler en sécurité, le Bureau Local FORCE OUVRIERE demande à la Direction Interrégionale de lancer très rapidement un appel à volontariat à tous les personnels de la DISP afin de venir combler les manques.

PAR LE PASSE, LES AGENTS CHALONNAIS SONT ALLÉ RENFORCER D’AUTRES ÉTABLISSEMENTS, AUJOURD’HUI ILS ATTENDENT LA RECIPROCITE

Lire le communiqué

Easysoftonic