Prison de Basse-Terre : Fouille sectorielle, démantèlement

Le mardi 12 avril 2022 aux alentours de 7h00 une fouille sectorielle est organisée au sein de l’établissement plus précisément au quartier B.

Cette fouille fût réalisée avec les agents de l’établissement, de Baie-Mahault, accompagnés des policiers de la DTPN de la Guadeloupe et d’une équipe cynophile de la police nationale.

L’effet de surprise à permit la saisie de nombreux objets interdits :

  •   18 téléphones portables
  •   19 pics artisanaux
  •   40 grammes de produit stupéfiants
  •   Des accessoires téléphoniques
  •   1 clé USB

    Le Syndicat Local Force Ouvrière Justice encourage la direction à renouveler ces opérations coup poing le plus régulièrement possible afin de faire comprendre à la population pénale que la MABT n’est pas une zone de non droit.

    Le Syndicat Local Force Ouvrière Justice appuiera toutes initiatives visant à restaurer la sécurité à l’intérieur de nos murs.

    Le Syndicat Local Force Ouvrière Justice remercie :

    – l’ensemble du personnel de l’établissement tous corps et grades confondus, pour leur professionnalisme.

    – la DPTN de la Guadeloupe, ainsi que l’équipe cynophile de la police nationale avec MALCOM, pour leur contribution.

    -Les surveillants du CP de Baie-Mahault pour leur implication.

    Le Syndicat Local Force Ouvrière Justice demande à la direction de réfléchir sur la mise en place d’une fouille générale de tout l’établissement.

    Le Syndicat Local Force Ouvrière Justice demande à la direction locale d’octroyer une lettre de félicitations à tous les agents qui ont permis le bon déroulement de cette opération.

    Le Syndicat Local Force Ouvrière Justice signale que grâce à ses diverses interventions au niveau de la direction locale, cette fouille a pu être organisée et réalisée sans incident.

    Le Syndicat Local Force Ouvrière Justice continuera à se battre pour la sécurité, le bien-être et l’amélioration des conditions de travail, de l’ensemble du personnel de la MABT. N’en déplaise à certains !!!

    Lire le communiqué