Plan de requalification de C et B des Personnels Administratifs : Injuste et inéquitable bis

Il y a près de 3 ans, le Garde des Sceaux annonçait un plan de requalification pour les personnels administratifs ; un plan de requalification reconnaissant les compétences et l’expérience des adjoints administratifs affectés sur des postes dont les sujétions et/ou la technicité, relèvent de la catégorie B.

Nous attendions tous beaucoup de ce plan de requalification

Force est de constater que ce plan n’a rien d’ambitieux et de reconnaissant !

Le 24 octobre 2022, le secrétariat général diffusait les modalités d’obtention de la requalification accompagnées de la liste des postes requalifiés.

FO Justice PA rappelle qu’aucun groupe de travail n’a été mis en place pour déterminer ENSEMBLE ni les missions, ni les fonctions, ni la cartographie des postes.

Voilà ce que ça donne ! Trop loin de la réalité du terrain !

Outre le nombre, plus qu’indécent, de promotions possibles (580 sur 4 ans pour tout le ministère), aujourd’hui nous avons confirmation que nous n’avons pas la même définition des missions relevant d’un corps de catégorie B !

Le secrétaire administratif est chargé de mettre en application les règles de gestion administrative ou financière. Il peut exercer toute une série de métiers bureautiques dans des domaines variés : gestion des ressources humaines, du budget ou de la comptabilité, logistique, informatique, enregistrement des procédures judiciaires… Il rédige des courriers, notes, circulaires ou autres textes réglementaires et fournit des éléments d’aide à la décision. Il peut coordonner une équipe.

Le nombre d’adjoints administratifs assurant et assumant de telles missions est bien supérieur au nombre de postes recensés (800) et de fait des 580 promotions !

Pas d’organigramme de référence …

Tant que le corps d’accueil n’est pas mesurable, comment peut-on faire un plan de requalification sérieux ?

RATIO DÉSÉQUILIBRÉ !!!

Le corps des Secrétaires Administratifs représente à peine 10% des effectifs des personnels administratifs alors que le corps des Adjoints Administratifs en représente 75%.

Ce ratio, fortement déséquilibré, ne peut permettre de faire un plan de requalification sérieux

Il bloque mécaniquement les adjoints administratifs qui subissent le phénomène d’entonnoir dans l’autoroute qui mène vers la promotion.

INJUSTICE ! ARBITRAIRE ! DISCRIMINATION !

Des fonctions reconnues ici et pas ailleurs ?!

FO Justice PA dénonce des disparités dans la détermination des « postes » dans certaines structures et pas dans d’autres alors qu’ils sont également occupés par des adjoints administratifs.

Des postes ciblés proposés à la mobilité des secrétaires administratifs ? !

FO Justice PA dénonce la publication à la campagne de mobilité des secrétaires administratifs de postes ciblés à la requalification.

FRUSTRATION LÉGITIME DES PERSONNELS

FO Justice PA dénonce un plan de requalification sans ambition, élaboré sans concertation avec les organisations professionnelles.

FO Justice PA exige le respect de la requalification d’un même poste dans toutes les structures.

FO Justice PA exige un nouveau plan de requalification prenant en considération tous les adjoints administratifs assurant des missions de catégorie B.

RECONNAISSANCE ET VALORISATION

Les adjoints administratifs doivent-ils exiger la reconnaissance et la valorisation de leurs missions par une mobilisation nationale, des actions de débrayage ?

Lire le communiqué 

Easysoftonic