Prison de Villepinte : Héros du service de nuit !

Dans la nuit du 4 au 5 octobre, les agents présents pour le service ont géré avec opiniâtreté un évènement majeur.

Lors de la première ronde, les agents de faction constatèrent à l’œilleton dans une cellule du quartier mineur un détenu qui s’est pendu.

Aussitôt, l’alerte a été donné au gradé de nuit afin de procéder à l’ouverture de la cellule.

Sur les instructions du gradé, ils ont décroché la personne détenue et procédé aux gestes de premiers secours. En débutant un massage cardiaque puis utilisation du défibrillateur externe automatisé, jusqu’à l’arrivée des pompiers et du SAMU qui ont pris le relais.

Après, plusieurs arrêts cardiaques la personne détenue a pu être réanimée avant d’être transportée à l’hôpital.

Le bureau local Force Ouvrière Justice demande qu’un soutien psychologique soit apporté aux agents qui éprouveront le besoin. Notre organisation professionnelle rappelle au Directeur Interrégional qu’un suicide ou tentative de suicide reste un événement éprouvant s’apparentant à une violence psychologique.

Le bureau Local Force Ouvrière Justice tient à féliciter les agents pour leur réactivité, leur professionnalisme dans la gestion de cet incident en service de nuit.

Par ailleurs, les chiffres des suicides au sein de l’administration pénitentiaire sont souvent mis en avant au détriment des nombreuses tentatives de suicides avortées grâce au professionnalisme et sang-froid des agents.

Le bureau local Force Ouvrière Justice demande à la direction interrégionale des récompenses aux agents à la hauteur de leur engagement et de leur dévouement.

Lire le communiqué