Mission de Surveillance Electronique : Situation des Agents

Monsieur Laurent RIDEL
Directeur de l’Administration Pénitentiaire

Ministère de la justice
Direction de l’Administration Pénitentiaire 13 Place Vendôme
75042 PARIS Cedex 01

Objet : Agent exerçant une mission de surveillance électronique Monsieur le Directeur de l’Administration Pénitentiaire,

Je viens par la présente solliciter toute votre attention concernant la situation des personnels pénitentiaires affectés à la surveillance électronique.

En effet, lors du CTAP du 24 février 2022, le référentiel de pratiques opérationnelles « RPO 2 » a été validé. La fiche de poste 9 concernant les « surveillants exerçant une mission de surveillance électronique » interroge les personnels et plus précisément les notions suivantes : « Participer au traitement des incidents horaires » et « Apporter un appui au suivi des incidents autres en coordination avec les CPIP référents du dossier ».

Pour FO Justice, il est nécessaire d’apporter des précisions sur ce qui est demandé aux agents dans le chapitre : Compétences et capacités principales pour l’exercice du métier.

Que signifie le mot « autres » ?

Comme toujours, FO Justice constate que l’interprétation varie d’un DFSPIP à l’autre et qu’il est urgent de fournir une réponse claire aux personnels. Tous les agents doivent avoir les mêmes pratiques professionnelles et chacun doit assumer ses missions.

Dans l’attente d’un retour à l’attention de ces personnels, je vous prie de croire, Monsieur le Directeur de l’Administration Pénitentiaire, à l’expression de mes salutations respectueuses.

Lire le communiqué 

Easysoftonic